Le Code de déontologie a une portée essentielle pour les pédicures-podologues.
Élaboré par le Conseil national de l’Ordre des pédicures-podologues, il prend la forme d’un décret adopté après avis du Conseil d’État et revêt la valeur d’un acte réglementaire.

Le Code de déontologie s’impose à tous les pédicures-podologues inscrits au Tableau de l’Ordre, qu’ils exercent ou non.

Il s’impose également à tous les pédicures-podologues qui exercent sur le territoire français et qui remplissent par ailleurs les conditions requises pour cet exercice. Il s’impose enfin à tous les étudiants en pédicurie-podologie.
 
Ce n’est pas à la justice pénale qu’est confiée la charge de le faire respecter, mais bien à l’Ordre et plus particulièrement aux juridictions ordinales présidées par des membres du corps des conseillers des tribunaux administratifs et des cours administratives d’appel. Il s’agit, en première instance, des chambres disciplinaires régionales et en appel, de la Chambre disciplinaire nationale.
 
Ainsi, conformément à l’article R.4322-32 du Code de la santé publique, les pédicures-podologues doivent avoir pris connaissance de ce Code lors de leur inscription au Tableau de l’Ordre et s’engager à le respecter.  

Le Code en détail  :

 

Novembre 2016 : Parution de la 2ème actualisation du code de déontologie de la profession

 

Après une première révision en 2012, le code de déontologie des pédicures-podologues, publié en 2007, a connu une nouvelle actualisation et cette dernière version a fait l'objet de la publication d'un décret au Journal Officiel du 26 novembre 2016. 

 
Le 24 juin, le Conseil national de l'ordre des pédicures-podologues (Cnopp) avait voté, à l'unanimité, les modifications actées dans ce texte, dont les principales concernent l'impartialité des instances ordinales et les dernières modalités de l'exercice professionnel. 
 Le code de déontologie prend aussi en compte les nouvelles règles organisant les locaux professionnels. Tout praticien doit désormais disposer d'une pièce distincte au sein du même local et d'un matériel approprié pour l'exécution des orthèses et autres appareillages podologiques.