Christophe HUON

Chères consœurs, chers confrères,

La région Centre-Val de Loire riche de ses 495 pédicures-podologues au 25 janvier 2023, offre aux patients la possibilité d'une prise en charge sur l'ensemble de nos territoires. Il existe cependant des disparités entre les départements, notamment sur le sud de notre région. L'axe ligérien bénéficie d'une meilleur dotation de professionnels.

La paupérisation médicale notamment en médecine générale, montre l'importance du décret de compétence et la possibilité des professionnels de recevoir les patients en première intention. 

Notre institution se mobilise pour un élargissement des compétences des pédicures-podologues : 

- La prescription des orthèses plantaires en première intention

- La gradation du risque podologique des patients diabétiques

- et ainsi si nécessaire, le prescription en première intention des séances de soins de prévention adaptées

Ensemble, il faut continuer à oeuvrer pour une simplication de l'accès aux soins.

Bien confraternellement

Christophe HUON