Suite à l'annonce présidentielle d'un 3ème confinement national, vous êtes nombreux à poser la question de la garde des enfants des soignants... Qu'en est-il ?

 

L'ONPP vient d'avoir un échange avec le Ministère des Solidarités et de la Santé, sollicité dès hier matin, l'arbitrage constituant la liste des professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée a été fait par les Services de Matignon, seules 7 professions de santé sur les 23 existantes sont concernées par l'accueil.

Consulter la liste des professionnels indispensables à la gestion de l'épidémie pour lesquels une solution d'accueil doit être proposée

 

Il semble cependant que certains pédicures-podologues ont pu obtenir une acceptation d'accueil de leurs enfants dans les écoles et demain au sein de dispositifs d'accueil mis en place par les municipalités. L' application de cette directive va donc dépendre des territoires ce qui pose un véritable problème d'équité. Mais pour exemple, l'URPS des Pédicures-Podologues d'Île-de-France et le CIROPP Ile-de-France & Outre-mer, suite à leurs démarches, ont obtenu une position favorable de l'ARS, de même pour les régions Hauts-de-France,  PACA & Corse, Bourgogne-Franche-Comté ...N'hésitez pas à produire ces décisions à l'appui de vos démarches...

Décision de l'ARS Ile-de-France

 Décision de l'ARS Hauts-de-France

 Mail de l'ARS PACA

Mail de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté

 

Vous pouvez également télécharger l'attestation proposée ci-dessous par l'Ordre en précisant notamment si vous intervenez en Ehpad ou en établissement médico-social, les adresses de ces établissements.

Attestation justifiant de sa qualité de professionnel de santé à télécharger 

Attestation  justifiant de sa qualité de professionnel de santé et exerçant en établissement de santé, établissement médico-social, EHPAD, EHPA... à télécharger 


Il est inconcevable de ne pas pouvoir assurer notre mission de soignants et de santé publique et l'ensemble de l'institution ordinale tant au national que dans les régions, navrée de cette situation, multiplie les demandes auprès des décisionnaires et acteurs publiques pour faire changer cette situation. Les Présidents des CROPP continuent leurs démarches et contactent les ARS et les élus locaux.

Le conseiller santé du Premier Ministre a été contacté par le Président de l'Ordre et nous espérons une issue favorable pour que l'ensemble des Pédicures-Podologues qui le souhaitent puissent avoir une solution d'accueil. 

Un courrier est également adressé dans le même temps au ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse Monsieur BLANQUER et au premier ministre Monsieur CASTEX.

Courrier de l'ONPP adressé à Monsieur le Ministre J.M. BLANQUER

Courrier de l'ONPP adressé à Monsieur le Premier ministre J. CASTEX