Logo ONPP

Grande Conférence de la Santé

Nombreuses étaient les professions présentes à la Grande conférence de la santé laquelle s’est tenue le 11 février dernier au Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE). Programme

Le Premier ministre, en lien avec les ministres en charge de la santé et de l’enseignement supérieur et de la recherche, en avait confié la préparation à Anne-Marie BROCAS, Présidente du Haut conseil pour l’avenir de l’Assurance Maladie, et à Lionel COLLET, Conseiller d’État, professeur de médecine.

Cette conférence a été précédée de travaux préparatoires encadrés d’un Comité de pilotage, portant sur:

  • la formation initiale et continue des professionnels de santé,
  • les métiers et compétences,
  • les parcours professionnels et les modes d’exercice.

Réunions autour de trois thèmes spécifiques auxquelles des représentants de notre Ordre ont régulièrement participé depuis juillet dernier, et à l’issue desquelles l’ONPP a remis une contribution écrite avec des propositions constructives pour la profession qu’il a pu défendre lors d’un rendez-vous avec Monsieur Stéphane LE BOULER, coordonnateur de la Grande conférence de la santé et membre de l’équipe d’appui.

Des membres de l’ONPP, dont Éric PROU, président du Conseil national de l’Ordre des pédicures-podologues étaient présents lors de cette journée, ils ont pu participer aux tables rondes notamment celles sur les formations paramédicales et l’Université, le développement des compétences et la garantie de bonnes pratiques tout au long du parcours professionnel et enfin celle sur le thème des carrières, les conditions d’exercice et la protection sociale des professionnels de santé.

Mais c’est à l’écoute du discours de Madame la ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol TOURAINE, suivi du discours de clôture de Manuel VALLS, Premier ministre que nous avons pu nous satisfaire de annonces officielles présentées à toute l’assemblée et publiée dans une feuille de route très précise.

De manière synthétique les mesures qui impactent directement la pédicurie-podologie sont :

Mesures relatives à la Formation

MesuresMise en oeuvre
Mesure 3 : Poursuivre et renforcer les expérimentations de la première année commune aux études de santé Rentrée universitaire 2017
Mesure 4 : Favoriser les passerelles entre les études paramédicales et médicales Rentrée universitaire 2016
Mesure 5 : renforcer les prestations sociales des étudiants des formations paramédicales 2016
Mesure 6 : Etudier les conditions de déploiement d’une offre publique de formation pour toutes les professions de santé. inventaire en 2016 et mission fin 2016
Mesure 9 : Développer et mieux organiser les interactions entre les étudiants des différentes formations de santé. 2017
Mesure 10 : Généraliser les outils numériques dans les formations en santé. 2017
Mesure 11 : Développer l’accès des étudiants en santé aux formations à la recherche. 2016, inventaire de l'offre de double cursus existante puis définition par décret ou arrêté du cahier des charges des doubles cursus
Mesure 13 : Confier, à moyen terme, aux universités l’encadrement pédagogique des formations paramédicales. Concertation sans délai pour définir les conditions de mise en oeuvre de ce processus
Mesure 14 : Etendre la logique de l’évaluation de l’enseignement supérieur aux écoles et instituts de formation paramédicaux. Concertation sans délai
Mesure 15 : Concourir à l’émergence d’un corps d’enseignants chercheurs pour les formations paramédicales. Rentrée universitaire 2016

Mesures relatives aux conditions d’exercice professionnel

MesuresMise en oeuvre
Mesure 16 : Prévenir les risques psycho-sociaux. 2016
Mesure 18 : Assurer une vision plus intégrée entre formation, conditions d’exercice et aides à l’installation des jeunes professionnels dans les régions Pas de calendrier
Mesure 19 : Mieux intégrer les professionnels et les usagers dans la construction d’une offre territoriale Accompagnement dès 2016 de 200 projets initiés par des professionnels
Mesure 20 : Développer les pratiques avancées. 2016 - Conlusions du groupe de travail dans un délai de six mois
Mesure 22 : Décloisonner les modes d’exercice entre la ville et l’hôpital et diversifier les parcours professionnels. 2016

L’universitarisation, la voie de la recherche, le développement de la reconnaissance du métier, des compétences de la profession, l’ouverture aux pratiques avancées…autant de sujets pour lesquels l’ONPP se démène auprès des pouvoirs publics tant pour la défense de la profession que pour le bénéfice de la qualité des soins délivrés aux patients.

Liens :

Contribution écrite de l'Ordre national des pédicures-podologues

Pilotage de la Grande conférence de la santé

Programme de la Grande conférence de la santé

Discours de Marisol Touraine

Discours de Manuel Valls

Feuille de route

Thématiques de la Grande conférence de la santé

Sur la base des orientations fixées par le Premier ministre, le comité de pilotage axe sa réflexion autour des thématiques suivantes :
- groupe 1 "formations: initiale (aux différents cycles) et continue / théorique et pratique / médicales et paramédicales" avec pour copilotes Pr Isabelle Richard, doyenne de la faculté de médecine d'Angers et Hervé Biausser, directeur général de CentraleSupélec
- groupe 2 "métiers / activités / pratiques / compétences / responsabilité" avec pour copilotes Dr Sophie Crozier, praticienne hospitalière et Ljiljana Jovic, présidente de l'Association de recherche en soins infirmiers (Arsi)
- groupe 3 "parcours professionnels / modes d'exercice / modalités d'installation / modes de rémunération / protection sociale" avec pour copilotes Dr Carine Wolf, pharmacienne d'officine et Dr Olivier Véran, praticien hospitalier et ex-rapporteur du projet de loi de santé.